Sunn_KernLT_Replica_Profil1675

KERN

Notre plateforme KERN représente l’essence même du mountain bike : des vélos dédiés à la montagne. Ils vous apporteront une vraie efficacité au pédalage dans les ascensions et vous procureront plaisir et adrénaline à la descente que ce soit en 120 (KERN SL), en 140 (KERN) ou en 160 (KERN LT).

« ALLOY » 6069

Résistance (encadré 1) : Le 6069 est l’alliage d’aluminium le plus difficile à rompre et avec la meilleure tenue en fatigue.
– Limite élastique (effort avant déformation permanente)
= +25% (6061) et +15% (7005)
– Fatigue (effort avant rupture)
= +54% (6061) et +28% (7005)
Ratio Poids / Confort (encadré 2) :
Le 6069 offre le meilleur ratio densité/élasticité.
– Densité : 1% plus haute que le 6061 et 2.2% plus basse que le 7005
– Module d’élasticité : 4.4% plus faible que le 6061 et 9% plus faible
que le 7005

E.T EDGE TUBING

Le prolongement des arêtes (Edge) du top tube jusqu’aux drop out en passant par les haubans, améliorent les caractéristiques dynamiques du cadre :
– en réduisant l’effet de torsion au pédalage pour un meilleur rendement à la roue arrière.
– en optimisant sa souplesse verticale

 

CONIC EDGE TUBE

La forme conique de la douille de direction permet de rigidifier le train avant pour une meilleure lecture de la piste.
Design 100% intégré qui reprend les arêtes du concept E.T.

FENETRE DE SAG

Ouverture latérale pour une meilleure visualisation du SAG.

Nous préconisons un enfoncement de l’amortisseur sous l’effet du poids du pilote (SAG) de 35% soit un enfoncement de 15mm pour le KERN SL, 20mm pour le KERN et de 22mm pour le KERN LT.

BASES CARBONE

Pour correspondre aux attentes des pilotes les plus exigeants, nous avons développé une nouvelle base en carbone HM Toray® T800.
La fabrication monocoque associée à notre lay-up spécifique apportent le gain de rigidité nécessaire pour les gros appuis en courbe et les accélérations fulgurantes.

CINEMATIQUE V.R / L.R

En collaboration avec le cabinet d’ingénierie Antidote Solutions, nous avons développé pour la gamme KERN une cinématique autour de 2 concepts V.R. (Virtual Rotation) et L.R. (Leverage Ratio).
V.R. / Virtual Rotation : principe de cinématique à points de pivots virtuels.

Forme de la courbe des CIR :
La courbe des points de rotation recule en longitudinal avec le débattement, idéal pour la balance de suspension.
Les points de rotations en avant en début de débattement permettent d’assoir plus facilement le vélo dans la pente et évitent aussi les effets «catapulte» sur les réceptions de saut.

CINEMATIQUE V.R / L.R

L.R. / Levarage Ratio: rapport entre la valeur de débattement de la roue arrière et celle de compression de l’amortisseur. Le ratio évolue constamment, tout au long du débattement. Nous avons retenu et travaillé les éléments suivants pour notre gamme Kern :
Forme de la courbe LR :
Progressive : pour une conservation d’assiette tout au long du débattement et pour éviter le talonnage en fin de course.
Parabolique  : permet de descendre rapidement le ratio autour du SAG et ainsi permettre un meilleur support de la suspension. Le rapport de suspension au SAG est important pour éviter d’être confronté à des problèmes d’assiette du vélo.
De 0 à 60mm de débattement : Les ratios hauts (entre 2,9 et 2,6) apportent confort et tolérance à la suspension. La forme progressive permet d’atteindre facilement la valeur de SAG (approx. ratio 2,65) et facilite le débattement négatif, important pour la lecture des terrains défoncés.
De 60 à 120mm de débattement : (ratios entre 2,6 et 2,4) la courbe reste progressive mais la diminution du ratio ralentit, la suspension se raffermit et apporte d’avantage de grip.
De 120 à 160mm de débattement : (ratio entre 2,4 et 2,38) la courbe atteint son minimum à 150mm de débattement (2,37). Cette variation progressive du ratio de 2,9 à 2,37 permet d’éviter les effets de talonnage de l’amortisseur en fin de débattement. En toute fin de course, la force exercée sur un ressort pneumatique (amortisseur à air) augmente plus vite que le débattement ( Ramping) ce qui empêche de prendre la totalité du débattement. C’est pourquoi pour compenser l’hyper raideur du ressort air, nous avons redressé légèrement l’allure de courbe en fin de course (de 2,37 à 2,40).